Comment faire pousser du chanvre ?

Comment faire pousser du chanvre ?

Avant toute chose, il faut savoir qu’il y a différents types de chanvre, et ils sont fortement réglementés en France, et pour cause… Le chanvre qui est autorisé à la culture concerne les variétés avec moins de 0.2% de THC. On les appelle les chanvres industriels et il est possible d’en cultiver dans votre jardin, à condition qu’il s’agisse des graines homologuées et disponibles à la CCPSC. Maintenant, voyons les étapes qui vous permettront d’avoir de belles plantes de chanvre dans votre jardin.

Les étapes à suivre pour faire pousser du chanvre

Parmi vos démarches pour que votre culture de chanvre soit légale, n’oubliez pas de vous rendre à la gendarmerie pour avertir les forces de l’ordre de votre activité. Munissez-vous des sachets de la variété de chanvre que vous avez acquis auprès de la CCPSC pour leur montrer, afin qu’ils constatent et attestent de leur légalité.

Comment sélectionner le chanvre idéal ?

Puisqu’il y en a plusieurs variétés, vous avez du choix en la matière. Le chanvre possède de façon générale, des feuilles lobées et dentées, et ses tiges sont hautement érigées. Pour ce qui est de ses sous-espèces, c’est grâce au nombre de lobes que vous pourrez les reconnaître.

Le temps de la semence

La culture du chanvre se plaît très bien en extérieur. De ce fait, vous pouvez réaliser votre semis en pleine terre quand vient le printemps entre le mois de mars et début juin. A ce moment, le sol est réchauffé, ce qui est idéal pour planter du chanvre. Alors, commencez par préparer vos graines en les faisant tremper au préalable pendant une nuit dans de l’eau. Il faudra éviter les sols trop acides et trop lourds, car ils ne conviennent pas à la culture du chanvre. Préférez donc un sol léger, et semez vos graines au soleil. 

Dans le cas où le sol de votre jardin est lourd, pas d’inquiétude, il suffira de travailler sa surface avec une griffe, pour retirer les mottes. Veillez à ce que le sol dans lequel vous voulez planter vos graines de chanvre soit bien préparé. Semez ensuite vos graines de 2 à 3 cm, puis avec le dos de votre râteau, tassez la terre, afin que l’eau du sol puisse parfaitement imbiber la graine. Après cela, arrosez le tout en une pluie très fine.

Notons que vous pouvez aussi cultiver du chanvre en intérieur. Dans ce cas, vous pourrez vous y prendre à n’importe quel moment de la saison. Néanmoins, le printemps reste la meilleure période pour cela. Dans le cas où vous décidez de cultiver du chanvre hors saison en intérieur, munissez-vous de lampes afin de simuler des jours longs. Pour le reste, le procédé demeure le même que pour la culture en extérieur.

Arrosage et rempotage du chanvre

C’est au tout début que vous pouvez arroser régulièrement vos plants de chanvre. Aussi, il faudra être délicat après le semis, et toujours arroser en pluie fine, afin que la terre ne se déplace pas. Lorsqu’il y a floraison et pendant la fructification, il faudra aussi arroser les plants environ 2 fois par semaine.

Pour ce qui est du rempotage, attendez que vos plantes aient 4 vraies feuilles, puis piquez-les dans des pots individuels. Le rempotage est nécessaire seulement pour la culture intérieure, puisque les plantes grandissent dans des pots. Prévoyez des pots de 2 litres au moins pour le rempotage. Après 15 jours, triez les plants en ôtant ceux qui sont trop serrés, et en ne conservant que les plus costauds. L’espacement doit être de 20 cm environ, pour rappel.

Le moment de la récolte

C’est au mois de septembre que l’on récolte les graines de chanvre. A ce moment-là, vous remarquerez que les graines du bas de l’épi se détachent tout seul. Ce sont des épis entiers qu’il faudra récolter et décortiquer pour avoir les graines. Pour ce faire, nul besoin d’un outil en particulier. Vous n’aurez qu’à casser doucement avec un maillet sur une table, les coquilles. C’est en lavant le tout vigoureusement dans de l’eau, que les coques se séparent des graines au final.

Pour finir, sachez qu’entre octobre et novembre, vous avez la possibilité d’arracher les plants pour les transformer en paillage par exemple.