Comment le CBD agit sur notre corps ?

Comment le CBD agit sur notre corps ?

Selon les consommateurs de CBD, quelle que soit la forme sous laquelle cette substance se retrouve, elle leur procure une sensation de bien-être. Notons que le CBD peut être bu lorsqu’il est en infusion, être vapoté en e-liquide, etc. La question dans cet article est de savoir comment le CBD se comporte dans notre corps… On vous dit tout !

Qu’est-ce qu’un cannabinoïde et qu’en est-il des récepteurs de cannabinoïdes

Quand on parle de cannabinoïde, il faut savoir que le CBD en est un. En réalité, le chanvre est une plante qui en possède une centaine, et le cannabidiol (CBD) en fait partie. Cependant, chaque cannabinoïde réagit différemment avec le corps. C’est ainsi que le THC par exemple est réputé pour ses effets psychotropes sur l’être humain, tandis que le CBD est plutôt thérapeutique. Aussi, il faut savoir que l’organisme humain sécrète lui-même des cannabinoïdes. Ces substances chimiques sont appelées des cannabinoïdes endogènes ou endocannabinoïdes.

Leur présence dans l’organisme s’explique par la présence de récepteurs cannabinoïdes dans le corps, et ces derniers ont un rôle bien précis. Tout d’abord, on peut les scinder en deux : les récepteurs CB1 et CB2. 

En ce qui concerne les CB1, on les retrouve surtout au niveau du système nerveux central. Ils sont responsables de l’état d’euphorie que l’on reproche au cannabis. Ils sont activés par le THC. Il y a aussi les récepteurs CB2 que l’on situe au niveau du système immunitaire. Ils ont la capacité de changer le système immunitaire, grâce à leurs effets immunomodulateurs. Pour finir, il faut savoir que ces 2 types de récepteurs, lorsqu’ils sont associés aux protéines G, permettent la transmission de divers signaux à travers le corps.

Tout savoir sur l’action du CBD sur le corps

Puisque nous avons déjà des substances chimiques dans notre organisme qui rappellent la composition chimique du CBD, on pourrait se demander ce que le CBD apporte en plus, par rapport à ce qui était déjà présent. Tout porte à croire qu’il n’y a pas vraiment d’impact du CBD sur les récepteurs CB1 et CB2 que nous avions déjà évoqué. C’est plutôt le THC qui a la capacité de se fixer sur les récepteurs CB1, qui se trouvent au niveau du système nerveux central. C’est pour cela que l’on note ses effets sur le psychisme de son consommateur. D’où le fait que le THC soit considéré comme une substance psychoactive.

Concernant le CBD, il n’a pas d’influence sur le cerveau et son fonctionnement. Il n’est pas psychoactif, et il est non addictif également. Le CBD est considéré comme une substance ne présentant aucun danger pour le corps ou l’esprit. De ce fait, il est légal, contrairement au THC qui est interdit à la vente et dangereux à la consommation.

Les récepteurs sur lesquels le CBD agit dans le corps

Cela n’est pas en lien avec les récepteurs CB1 et CB2 comme on l’aurait pensé au premier abord, mais plutôt sur d’autres récepteurs. C’est le cas par exemple avec la sérotonine, qui a des concordances avec le CBD. Il s’agit d’un neurotransmetteur qui a la capacité d’agir sur nos humeurs. Pour illustrer, c’est la sérotonine qui crée le sentiment de bien-être chez une personne, l’état de bonheur, or, c’est ce que ressentent ou recherchent en tout cas, les consommateurs des produits au CBD.

Par ailleurs, le CBD a la capacité d’agir sur bien d’autres endocannabinoïdes. C’est le cas de l’anandamide également, qui se trouve être un neurotransmetteur. C’est après que le patient ait consommé du CBD qu’il est produit, et il fonctionne comme un analgésique. C’est grâce à lui aussi que le CBD peut être utilisé pour lutter contre les addictions. Il faut aussi savoir qu’il a la possibilité d’activer les récepteurs d’adénosine. 

Avec le cannabidiol, le corps peut augmenter sa capacité à se concentrer, pour susciter un effet anti-inflammatoire. Le CBD travaille aussi avec plusieurs autres récepteurs, et cela conduit d’une manière ou d’une autre, à un résultat positif. Que cela soit pour la réduction de la douleur, pour un impact sur les tumeurs, ou encore pour la réduction des inflammations, le CBD est efficace.

Notons que tous les plus qu’apporte le CBD sur l’organisme humain ne sont pas encore tous connus en totalité mais c’est un fait que le CBD agit de manière positive sur l’être humain.